actualité
actualité

Les enjeux européens et internationaux, tant sur l’évolution du monde du travail que sur notre activité syndicale

Publié le 8 jan 2019
Temps de lecture : 2 min.
Le capital n’a pas de frontière. Aussi, il s’active sur toute la planète, et partout, il cherche à maximiser les profits en faisant des choix politiques, économiques, sociaux et environnementaux qui remettent en cause les droits des travailleurs et les libertés fondamentales. Les intérêts des 1 % des personnes les plus riches et des entreprises sont placés au-dessus de ceux des travailleurs.

En même temps, la situation politique européenne et internationale est particulière- ment inquiétante, les zones de tensions et de dangers se multiplient sur la planète. En Europe, le refus des gouvernements d’accueil- lir les migrants dans des conditions dignes, en abandonnant des hommes, des femmes et des enfants à leur sort, exacerbe les tensions politiques et réveille les résurgences nationalistes. Nous pouvons ajouter la contestation de la démocratie, la menace terroriste, le réchauffement climatique dont nous ne mesurons pas encore toutes les conséquences... Un monde marqué par de multiples incertitudes qui doit nous interroger sur notre démarche internationale.

La transformation du travail se vit d’abord sur les lieux de travail, les sites de production, dans les services publics. Elle implique de nouvelles formes de division internationale du travail et de nouvelles manières de mettre en concurrence les travailleurs. Lutter contre ce dumping, c’est agir dans l’intérêt de tous les travailleurs, mais est-ce une réalité dans les entreprises ? En faisons-nous une activité à part entière ?

Pour être plus efficace, l’action syndicale doit fournir une riposte coordonnée au niveau interprofessionnel, impulsée et concertée dans la CGT, mais nous avons besoin de nous organiser avec d’autres forces face aux stratégies des entreprises transnationales. Il faut notamment travailler des projets concrets avec d’autres organisations syndicales en Europe et dans le monde pour enrayer ces stratégies et répondre aux besoins des travailleurs. L’internationalisme doit nous permettre de mettre à mal les politiques libérales dévastatrices.

A voir aussi

Actualité

Préambule

La CGT « Au cœur du travail pour bâtir l'avenir » en 18 points.

Actualité

La réalité du travail et son avenir avec les évolutions technologiques comme le numérique

Précarité organisée, mobilité imposée, santé dégradée, insécurité généralisée... Cette réalité du travail touche de plein fouet les travailleurs, avec des conséquences importantes et graves sur leur…

Actualité

Le statut de celles et ceux qui travaillent, avec au cœur notre proposition du Nouveau statut du travail salarié et sa sécurité sociale professionnelle

Ces dernières années, le capitalisme et la recherche du profit n’ont fait qu’accentuer la sous-traitance, la division des travailleurs, la casse des garanties collectives et des statuts, la…

Nos repères CGT